Mon quotidien d’entrepreneuse

 

Aujourd’hui, je vous invite dans les coulisses de ma petite entreprise et de mon quotidien d’entrepreneuse. On ne naît pas entrepreneur/se (définitivement pas!), on le devient avec les années, l’expérience, les ressentis et les rencontres.

Je souhaitais vous parler de l’envers du décor, de la manière dont je pense, construis et envisage l’aventure Homemade for Love chaque jour et ce dans une quête perpétuelle d’efficience, de sérénité et d’épanouissement.

Prêt.e ? C’est parti^^^

Je suis wedding designer, mais avant cela, je suis bel et bien entrepreneuse…
L’exercice de mon métier est en effet ce qui me fait vibrer mais à côté de cela j’ai bien d’autres casquettes :

  • comptable
  • commerciale
  • communicante
  • gestionnaire
  • chineuse
  • DIYeuse bricoleuse
  • préparatrice de commandes
  • livreuse
  • manutentionnaire
  • et donc aussi wedding designer, chef de projet pour élaborer la scénographie de votre mariage 🙂

 

 

En septembre 2016, quand je me suis lancée dans la conception du projet Homemade for Love, ce n’était pas une fin en soi pour moi d’être à mon compte : c’est mon idée qui m’a menée à l’entrepreneuriat et pas l’inverse.

J’ai mis beaucoup de temps à devenir entrepreneuse dans mon esprit et à l’assumer

Finalement, pourquoi l’entrepreneuriat me plaît énormément aujourd’hui?

  • parce que je ne dépends que de moi-même : l’autorité et la hiérarchie ne m’ont jamais posé de problèmes. Malgré tout, pouvoir décider des objectifs, construire mes outils comme je l’entends, gérer mon emploi du temps c’est juste GENIAL !
    De plus, s’il y a un problème, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même et n’ai de compte à rendre qu’à moi-même encore une fois !
  • parce que c’est hyper challengeant : je repousse sans cesse mes limites (parce que je le veux bien^^^), je veux toujours aller plus loin, apporter un service toujours plus qualitatif à mes clients, je monte les projets que j’ai envie de mener
  • parce que je suis libre de mon emploi du temps, des jours travaillés, des tâches à effectuer en fonction des priorités fixées.
  • parce que ce rôle m’épanouit pleinement en tant que femme : je suis fière de mon parcours même si c’est loin d’être reposant et simple tous les jours !!! Je n’ai pas une vie comme monsieur et madame “tout le monde” et j’adore ça même si cela nécessite beaucoup d’organisation et d’anticipation parfois !
    Je célèbre chacune des petites et grandes victoires parce que c’est ultra important !

 

 

Mon quotidien, mon organisation

Chaque fin d’année :

  • je fais le point sur mon pourquoi que je redéfinis, peaufine, affine ou confirme
  • je fais le bilan sur l’année écoulée : chiffre d’affaires, objectifs, communication, … Tout passe au crible de mon analyse 🙂
  • je définis mes objectifs annuels et les hiérarchise en fonction des différentes périodes de l’année.
    Pour chaque objectif : je les découpe en micro-étapes afin d’être moins impressionnée par la montagne à franchir^^^ et je fixe des deadlines que je place dans mon calendrier annuel
  • je réalise mon plan de communication pour l’année en fonction des objectifs annuels et des périodes charnières que je ne dois pas manquer, …

 

Chaque début de mois, je m’attèle aux tâches rituelles incontournables :

  • déclaration URSSAF
  • compta
  • tri de la boîte mail du mois écoulé
  • analyse statistiques des réseaux sociaux (accent mis sur Instagram)

 

Chaque fin de mois :

  • bilan des objectifs du mois écoulé : les victoires, ce que je n’ai pas réussi à faire (en restant ultra bienveillante !), ce que je peux améliorer
  • point sur les objectifs du mois à venir
  • calendrier éditorial / dossier avec les photos des différents posts que je numérote

 

Chaque semaine : j’ai des rituels mais je ne ferme pas mon emploi du temps et compose beaucoup avec mon état d’esprit, ma forme et mes envies.
Cette flexibilité amène beaucoup de recul : aucune culpabilité si tel jour je n’ai pas fait telle tâche, je sais me réorganiser car je connais mes objectifs et mes priorités. Mon organisation m’apporte sérénité et flexibilité…

 

Chaque soir : je range mon environnement de travail ! Cela peut paraître évident mais je vous assure que c’était bien loin d’être le cas avant pour la bordélique que je suis (j’étais?!?!)^^^.

 

 

Mes outils

Organisationnels :

  • planification annuelle sur Trello que je découpe en objectifs globaux puis par trimestre et enfin par mois avec la description précise des tâches
  • calendrier mensuel papier (#teamvieilleecole) pour visualiser les objectifs : j’utilise plein de couleurs pour les différentes catégories, ça donne un bel arc en ciel 🙂
  • calendrier mensuel papier avec la répartition des posts réseaux sociaux et article.s de blog
  • agenda papier pour to do list quotidienne
  • pour l’année : planning annuel avec les mariages et locations pour avoir une vision globale sur la saison
  • un carnet pour mes formations : une PEPITE très chère à mes yeux^^^

 

Métier :

  • process métier avec outils pour mes clients et moi :
    • Pinterest et Google drive
    • projet de décoration avec planches d’inspirations annotées par zone à scénographier
    • chiffrage déco
    • sélection décoration
    • plan de salle à l’échelle

 

  • les outils qui me servent dans le cadre de mon travail :
    • process de travail sur Trello pour chacun des couples que j’accompagne avec les différentes étapes et deadlines
    • trames de rendez-vous
    • fiche de visite technique
    • fiche avec achats, DIY, commandes
    • planning d’installation et inventaire de matériel
    • carnet papier pour chaque couple où tout est noté

 

  • pour la partie location :
    • catalogue papier
    • fiches produits pour chaque départ de location et ainsi faciliter le rangement aux mariés
    • inventaire aller/retour lors de la récupération et du retour de la déco

 

Ceci est MON organisation, comme tout elle est perfectible et je l’adapte quand de nouvelles idées m’arrivent. Je reste très informée sur l’entrepreneuriat par des formations, des lectures et des podcasts, éléments indispensables pour nourrir et enrichir toujours davantage son mindset.

Ce qui m’a vraiment aidée :

  • la définition claire de mes objectifs et leur priorisation
  • mettre des deadlines pour chaque objectif afin de les planifier et avoir des guides tout au long de l’année
  • décomposer les objectifs en sous-étapes
  • timer chaque tâche (estimation au moins) afin de ne pas surcharger mon planning et générer de la frustration inutile

 

 

Cette organisation peut paraître ultra militaire, j’en conviens, mais paradoxalement depuis que j’ai mis ce système en place, je me sens beaucoup plus sereine et productive. La place laissée à l’approximation et à la procrastination s’est nettement amoindrie !!!

Vous le savez, sinon je vous l’apprends, 2020 a été une année charnière pour mon entreprise : il y a eu énormément de changements, de décisions, de formations qui m’ont menée à revoir l’entièreté de mon organisation, de mon process de travail.

A la veille des 4 ans de Homemade for Love, je vous annonce (même si j’ai déjà un peu spoilé sur les réseaux^^^) qu’une nouvelle identité a été définie : une continuité logique et voulue, the cherry on the cake de ce nouveau chapitre entrepreneuriale placé encore davantage sous le signe de la bienveillance et de l’épanouissement…

Avancer sans cesse et grandir continuellement, des leitmotivs supplémentaires qu’offrent l’entrepreneuriat^^^

 

Crédit photos : Audrey Guyon

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *